Comment faire des économies sur votre budget logement ?

Le budget logement est le premier budget d’une famille de 4 personnes en septembre 2022 se monte à 869 euros par mois en province et 1368 euros en région parisienne, c’est le premier budget avant l’alimentation, et ceci même si on est propriétaire (source : budgets Type UNAF). Pour les ménages propriétaires ou accédants, le logement représente 11 % de la consommation des plus modestes, contre 8 % des plus aisés (sources INSEE ).

Qu’il s’agisse du crédit immobilier, de l’assurance de prêt immobilier, ou des dépenses mensuelles classiques, la facture peut très vite augmenter. Pour faire des économies sur votre budget logement, il existe plusieurs solutions. Réduire vos mensualités par un rachat de crédit, changer de fournisseur d’énergie ou encore changer d’assurance de prêt immobilier. Voici nos conseils pour faire des économies sur votre budget logement.

Sommaire

Faire des économies sur votre budget logement : les dépenses d’energie

Les dépenses d’energie ne constituent pas le poste de dépenses le plus élevé dans un foyer. Néanmoins, elles sont actuellement inflationnistes et au-delà de l’impact économique de maîtriser sa consommation énergétique, cela permet de faire des économies sur votre budget logement.

Pour économiser de l’électricité, vous pouvez tout d’abord changer de fournisseur d’énergie pour un contrat moins cher ou plus flexible. Il existe des fournisseurs d’énergie avec lesquels vous pouvez être maître de ce que vous payez. Ainsi, vous fixez votre propre mensualité, en gardant à l’esprit qu’une régularisation aura lieu en fin d’année sur votre consommation réelle. Pour comparer les prix et constater les économies sur votre budget logement, nous vous conseillons de faire des simulations tarifaires auprès des fournisseurs.

Un autre moyen pour faire plus d’économies sur votre budget logement est de mettre en marche l’électroménager pendant les heures creuses. Faites tourner votre machine à laver et votre lave-vaisselle la nuit, et vous verrez une différence sur votre consommation d’énergie et d’eau.

Nous savons cependant que le poste principal de dépenses mensuelles est le logement. Si le crédit immobilier et l’assurance de prêt immobilier sont deux sorties d’argent inévitables et très élevées, sachez que vous pouvez aisément y remédier.

Le prêt immobilier, un poste de dépense souvent sous-estimé

Quand vous avez un crédit immobilier, la mensualité peut être considérée comme une sorte de loyer. Le seul moyen de réduire ce montant mensuel est donc d’opter pour un rachat ou un regroupement de crédits auprès de la banque.

Pour cela, nous vous conseillons de prendre contact avec plusieurs banques, en dehors de la vôtre, afin d’obtenir le meilleur taux et une proposition de rachat intéressante. L’objectif étant de faire baisser vos mensualités, sans perdre de garantie. Vous vous rendrez compte que votre banque n’est pas forcément la plus avantageuse. Cependant, nous sortons d’une période de taux bas et renégocier son crédit n’est pas forcément la solution la plus avantageuse.

Vous l’aurez donc compris, l’assurance de prêt immobilier est un poste de dépense élevé et que peu de personnes pensent à négocier. Que ça soit dû à un manque d’information ou à une crainte de perdre en garanties, certains propriétaires n’ont pas encore passé le cap du changement d’assurance de prêt immobilier. Vous savez maintenant qu’opter pour la délégation d’assurance peut être la meilleure solution pour faire des économies sur votre budget logement.

Substitution d’assurance de prêt immobilier, est-ce compliqué ?

Depuis plusieurs années déjà, avec la mise en place des lois Lagarde, Hamon et l’amendement Bourquin, vous n’êtes plus obligé(e) de prendre votre assurance de crédit immobilier auprès de votre banque. Dans la continuité de ces lois, la loi Lemoine a été créée pour permettre un accès plus souple et plus simple au marché de l’assurance de prêt immobilier. Rentrée en vigueur le 1er septembre 2022, la loi Lemoine vous permet désormais de changer d’assurance de prêt immobilier à tout moment et sans frais !

Malgré la création de cette nouvelle loi, une condition reste obligatoire pour pouvoir changer d’assurance de prêt immobilier : le nouveau contrat doit impérativement présenter une équivalence de garanties vis-à-vis de l’ancienne offre. Votre banque et votre assureur actuels peuvent donc refuser un changement d’assurance de prêt immobilier si vous ne présentez pas un contrat aux garanties équivalentes.

Pour changer d’assurance de prêt immobilier et faire des économies sur votre budget logement, prenez donc le temps de comparer les offres et de trouver le meilleur assureur. Cette démarche vous paraît longue et compliquée ? Ne vous en faites pas, il vous suffit de prendre contact avec un courtier en assurance emprunteur : c’est justement leur métier !

Ça assure : changez votre assurance pour réaliser des économies sur votre budget logement

Chez Ça assure, nous avons à coeur d’être présents dès le début de vos projets de vie afin de vous proposer LA meilleure assurance qui correspond à VOTRE profil. Jeune couple actif, parent solo, famille nombreuse ou futur retraité ? Vous n’avez pas tous les mêmes besoins, ni les mêmes moyens. Ça tombe bien, nous avons de nombreuses solutions différentes et il y en a forcément une pour vous !

Passer par nos services, c’est bénéficier d’un conseiller unique qui sera à votre écoute, vous accompagnera et vous fera faire des économies sur votre budget logement. Et parce que la vie est faite de joie, de projets, mais aussi d’obstacles et d’imprévus, nous nous engageons à être à votre disposition à tout moment de votre vie d’assuré(e).

Avec Ça assure, vous optez pour :

Vous souhaitez un accompagnement dans vos démarches de délégations d’assurance ? N’hésitez pas à joindre nos experts au 0 969 371 320, via notre formulaire de contact ou par rendez-vous.

Vous souhaitez obtenir une première tarification en un temps record ? Découvrez notre devis express et recevez votre tarif par SMS !

* Economie de 60% pour l’assurance d’un prêt amortissable de 200 000€ à 1,5% sur 20 ans, accordé à un salarié cadre assuré à 100% (décès, PTIA, IPP, ITT, IPP) âgé de 35 ans, non fumeur, sans risque médical connu. Au 14/10/2022, coût de l’assurance proposé par la banque 8 854€ en moyenne contre 3 463€ avec caassure.com.

Vous avez des questions ?
Ça assure est à votre écoute !